startup-appliL’utilisateur définit la valeur d’une application mobile. Dans un article précédent, Nicolas Roux et Frédéric Fadel d’Aspectize nous ont expliqué comment mener des projets autrement en changeant les fondamentaux techniques et en tirant parti des méthodes agiles. Mais ce n’est pas tout. L’utilisateur se place au centre du développement d’une application.

Etre proche de l’utilisateur

Ecrire le code d’une application ne constitue qu’une étape de sa fabrication. Une autre tout aussi importante est sa mise en situation avec l’utilisateur, car c’est à ce moment que se révèle sa pertinence. Bien souvent, les idées de départ ne sont pas les meilleures ni les plus adaptées. Il faut alors l’améliorer.

Pour cela, l’UX est fondamentale. Elle seule indiquera les modifications à apporter et suscitera de l’intérêt. C’est ainsi que se construit la valeur d’une application, en étant au plus près de son utilisateur.

Le premier contact, la première mise en main constituent une phase importante. Comment un client va s’approprier l’application, comment va-t-il l’utiliser ? On ne le sait jamais. De multiples détails vont retenir son attention. A l’usage, il découvre que certaines fonctionnalités sont inutiles, que d’autres mériteraient d’être améliorées ou que de nouvelles pourraient être créées. C’est pourquoi, il est important de le laisser découvrir l’application, afin « qu’elle pousse entre ses mains ».

Cette phase de découverte et d’apprentissage doit être intuitive. Quand l’utilisateur se sert de l’appli de manière naturelle, quand il comprend comment elle marche, où il faut cliquer, quand pour lui son fonctionnement est fluide, on touche au but. Car tant qu’il n’a pas validé son usage, il faut se remettre à l’ouvrage. Lui seul dira si l’application mobile correspond à ses attentes, si elle est viable.

Le design a là son rôle à jouer dans l’appropriation de l’appli, il invite l’utilisateur à se projeter et à se l’approprier.

Mobile-appli-web-projets

L’utilisateur fait la valeur d’une application web ou mobile.

Gagner du temps

Mais qu’achète un utilisateur avec une application ? Essentiellement, un gain de temps dans la recherche et l’accès à l’information.

L’appli automatise des actions, des tâches et des processus. Tout ou partie de ce processus se fait à la main. Bien souvent, il suit des contraintes, des réglementations, des normes qui obligent à opérer d’une façon précise.

En un clic, l’appli réalise toutes ces tâches que l’opérateur n’a plus à exécuter. Elle le fait plus rapidement que lui et en évitant les erreurs. L’utilisateur gagne du temps et se passe de tâches rébarbatives et à faible valeur ajoutée.

C’est à l’aune de son usage que se mesure la valeur d’une application mobile.

Evoluer avec l’utilisateur

L’application cependant ne se limite pas au processus. Elle apporte un accès à une information indépendante du processus, elle y ajoute de la sécurité et de la communication avec d’autres applications ou des objets connectés. Enfin, elle nécessite davantage d’interactions avec l’utilisateur.

Par ailleurs, l’environnement technologique et réglementaire évolue beaucoup et à grande vitesse. Et l’utilisateur demande que son appli suive ces changements, c’est-à-dire qu’elle puisse évoluer facilement et régulièrement.

Quand un utilisateur demande de faire évoluer son application, c’est le signe qu’il s’en sert. Et c’est un bon signe. Car il veut rester à jour des changements, répondre aux demandes de ses clients, améliorer la qualité de ses services. C’est à l’aune de son usage que se mesure la valeur d’une application mobile.